Le comportement et les attentes des Particuliers de la part des Intermédiaires d’Assurances Agrandir l'image

Exclusivité web !

Le comportement et les attentes des Particuliers de la part des Intermédiaires d’Assurances

2-916673-34-2

Les assurés particuliers ont une fâcheuse tendance à se méfier des intermédiaires d’assurances, aussi bien au moment où ils signent un contrat, qu’en cas de sinistre au sujet du montant de l’indemnisation.

Mais c’est une relation nécessaire, puisque nombre de contrats d’assurances sont obligatoires, tels que l’assurance automobile.

Etude en format numérique "pdf" de 32 pages

Plus de détails

24,00 € TTC

Les assurés particuliers ont une fâcheuse tendance à se méfier des intermédiaires d’assurances, aussi bien au moment où ils signent un contrat, qu’en cas de sinistre au sujet du montant de l’indemnisation.

Mais c’est une relation nécessaire, puisque nombre de contrats d’assurances sont obligatoires, tels que l’assurance automobile.

Bien que RiskAssur soit, avant tout un magazine s’adressant aux professionnels, nous avons régulièrement des particuliers qui nous consultent.

Les questions d’ordre général sont abordées, chaque Vendredi, au sein de RiskAssur-hebdo, dans la rubrique « Courrier des Lecteurs ».

Mais ces questions ne sont que le haut de l’iceberg, par rapport à l’ensemble des questions et remarques que nous recevons et auxquelles nous répondons directement depuis de nombreuses années.

Ainsi, nous disposons d’une « bibliothèque » de plus de 3 000 questions-remarques/réponses.

Parallèlement, nous recevons régulièrement des courriels ou des appels téléphoniques d’intermédiaires d’assurances confrontaient à des questions « inattendues » d’assurés. Ils nous sollicitent pour savoir si nous avons déjà eu ce type de remarques de la part de nos lecteurs assurés-particuliers.

Vu l’importance de notre bibliothèque et la variété des questions-remarques, nous trouvons généralement la réponse à l’interrogation des intermédiaires d’assurance qui nous contactent.

Par ailleurs, nombre d’intermédiaires d’assurances nous ont suggéré d’analyser notre bibliothèque de questions/remarques afin d’élaborer des études utiles à la profession.

Ce qui nous a permis d’élaborer cette étude : « Le comportement et les attentes des Particuliers de la part des Intermédiaires d’Assurances ».

Etude en format numérique "pdf" de 32 pages, téléchargeable dès réception du règlement.

Auteur : La Rédaction de RiskAssur
Editeur : B & K Management

Consultez ci-après :
- un extrait de l'étude
- la table des matières

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Extrait
1 - Choix et relations par type d’intermédiaires d’assurances
Même si l’assurance n’est pas la principale préoccupation des assurés particuliers, ils savent très bien faire la différence entre les différents intermédiaires d’assurances.Leur choix n’est jamais dû au hasard.

a. Courtiers d’assurances
Pour les particuliers, le choix de passer par un courtier d’assurances, plutôt que par un agent ou une mutuelle, ne semble pas être le fait du hasard.

Le courtier d’assurances a l’image d’un intermédiaire qui n’est pas lié à un assureur. Les assurés estiment que le courtier leur fera une meilleure offre qu’un Agent ou une Mutuelle.

En ce sens, nous trouvons dans nombre de courriers, des lecteurs qui expliquent demander régulièrement à leur courtier de consulter le marché.

Un lecteur nous écrit « On parle beaucoup des comparateurs d’assurances sur Internet pour trouver la meilleure offre.

Mais, il y a beaucoup plus simple, aller voir son courtier d’assurances. Personnellement, dès que j’ai l’impression de payer trop cher, que mes primes (habitation et voitures) ont trop augmentés au fil des années, je vais voir mon courtier à temps, avant la date de renouvellement.

Et à chaque fois, il me trouve un contrat moins cher et avec le plus souvent de meilleures garanties que le précédent. »

Nombre d’assurés sont attachés au service apporté par les courtiers, à leur indépendance vis-à-vis des compagnies d’assurances.

Par ailleurs, il y a souvent la notion de proximité. Quel que soit l’âge des assurés, même les plus jeunes tiennent au contact réel avec leur « assureur ».

Ce contact, s’il semble être important au moment de la souscription, il est considéré comme indispensable en cas de sinistre.

Voici un extrait d’un courrier représentatif de nombre de courriers reçus par la rédaction de RiskAssur « J’ai longtemps été assuré auprès d’un assureur dont le lien que j’avais eu fut par téléphone. ….

---------------------------------------

Plan de l’étude

1 - Choix et relations par type d’intermédiaire
a. Courtiers d’assurances
b. Agent général d’assurances
c. Mutuelles d’assurances
d. Banques
e. Internet

2 - Mode de relations

3 - Communication
a. Mode de communication
b. Fréquence des communications

4 - Fidélité des assurés auprès de leur assureur
a. Auprès d’un intermédiaire physique
b. Par internet
c. Sans préférence

5 - Attentes et critiques des assurés par type de police
a. Habitation
b. auto/moto
c. Complémentaire santé
d. Accident de la vie
e. Dépendance
f. Garantie d’un emprunt
e. autre

6 - Critiques et problèmes vécus
a. Difficulté à résilier un contrat
b. Sinistres mal indemnisés
c. Résiliations de la part de l’assureur

7 - Attentes de la part des assurés
a. En terme de conseils
b. en termes garanties
c. en termes d’indemnisation après sinistre

8 – L’intermédiaire d’assurance
a. Détestable
b. Idéal

Conclusion

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Le comportement et les attentes des Particuliers de la part des Intermédiaires d’Assurances

Le comportement et les attentes des Particuliers de la part des Intermédiaires d’Assurances

Les assurés particuliers ont une fâcheuse tendance à se méfier des intermédiaires d’assurances, aussi bien au moment où ils signent un contrat, qu’en cas de sinistre au sujet du montant de l’indemnisation.

Mais c’est une relation nécessaire, puisque nombre de contrats d’assurances sont obligatoires, tels que l’assurance automobile.

Etude en format numérique "pdf" de 32 pages

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

7 autres produits dans la même catégorie :